Jarret de porc en andouillette

Parfois, ici au Québec, certains produits alimentaires européens me manquent un peu. C’est le cas notamment des andouillettes.

J’ai trouvé une boucherie qui en vend pas loin de chez moi mais malheureusement, après en avoir acheté et y avoir goûté, j’ai été un peu déçue car je n’ai pas retrouvé le goût que j’attendais et en plus, elles sont assez chères.

Il y a bien sûr la solution de me lancer dans la préparation de vraies andouillettes mais j’imagine mal pouvoir trouver les produits frais de base nécessaires ici à Sherbrooke. Je sais qu’à Montréal, il existe au moins une boucherie qui propose ces produits mais Montréal, ça fait 300km aller-retour… un peu loin pour une envie d’andouillette.

C’est pourquoi, mon imagination culinaire m’a fait envisager la possibilité d’en préparer à base d’autres ingrédients pour retrouver juste un peu le plaisir de la dégustation.

Je sais que je vous ai dit que nous avions pratiquement arrêté la viande de porc à la maison mais parfois, une envie soudaine me reprend et je me fais plaisir…en petites quantités. Un jour donc, après cuisson d’un jarret de porc dans un bouillon et me demandant comment j’allais apprêter la viande, je me suis dit…après tout pourquoi pas style andouillette! Cette fois-là, j’avais mis l’idée de côté pour le déguster nature avec de la moutarde mais cette semaine, cette idée a refait surface et je suis passée à l’épicerie chercher le morceau tant convoité pour tenter le coup.

Voici donc mon jarret de porc en andouillette.

Andouillette jarret

Andouillette jarret

Ingrédients

Pour la cuisson du jarret

– 1 jarret de porc
– 1 carotte
– deux branches de céleri
– 1 oignon
– 1 bouquet garni
– sel

Pour les andouillettes

– du boyau de porc

Les épices (/kg de mélange)

– 22g de sel
– 3 g de poivre gris
– 1.5 g de quatre épices
– 50 g de vin blanc
– 20 g de cognac
– 50 g de moutarde forte
– 25 g de vinaigre d’alcool
– 15 g d’échalote
– 10 g d’ail
– 10 g de persil frais
– 30 g d’oignon
– 5 g de fenouil (aneth)

Préparation

1. Préparer un bon bouillon avec la carotte, le céleri, l’oignon, le bouquet garni et un peu de sel.

2. Y mettre cuire le jarret de porc jusqu’à ce que la viande soit tendre (deux ou trois heures à feu doux). Laisser refroidir. Réserver le bouillon au frais pour la cuisson des andouillettes.

3. Enlever la viande des os et la couper en lanières, pas trop finement.

4. Préparer les épices et les ajouter à la viande en les répartissant également dans tout le mélange.

5. Après avoir préparé les boyaux, les remplir en tassant bien le mélange (personnellement, je les ai remplis à la main cette fois).  Piquer les andouillettes en plusieurs endroits et les mettre cuire dans le bouillon à 80°C pendant 15 minutes.

6. On dit que l’idéal pour les vraies andouillettes est de les laisser refroidir dans le bouillon. Moi, je n’ai pas pu, je les ai mises dans le congélateur 30 minutes pour pouvoir y goûter plus vite.

Résultat : ça ne vaudra jamais les vraies mais j’ai trouvé ça très bon quand même. Pour ma part, je mettrais un peu moins de poivre et de moutarde, j’ai trouvé le goût trop fort.

Andouillette jarret

Andouillette jarret

Si ça vous tente…bon appétit!

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :