Chee cheong fun ou banh cuon…hein! quoi?…peu importe, c’est délicieux!

Comme vous vous en souvenez sûrement, j’adore m’amuser dans la cuisine. Cela me conduit toujours à trouver de nouvelles recettes originales à essayer. Cette fois, mes recherches m’ont entrainé, bien malgré moi (houuu la menteuse!)… vers l’Asie.

Je suis tombée sur des recettes à base de farine de riz. Bonne idée!…surtout que j’en avais justement un paquet dans ma réserve, acheté un jour au hasard avec l’idée d’en faire quelque chose.

Alors voilà! J’ai trouvé des recettes de rouleaux de riz. Pour l’appellation exacte, je laisserai ça à votre discrétion puisque cela peut être des chee cheong fun ou des banh cuon. Bonjour la prononciation!

Je vous explique…

Selon Wikipedia, un rouleau de nouille de riz (aussi appelé rouleau de riz cuit à la vapeur) est un plat cantonais de Chine du sud et de Hong-Kong, qui se sert généralement en dim sum. C’est un rouleau mince fait d’une large bande de nouille de riz, rempli de crevettes, de porc, de bœuf, de légumes ou d’autres ingrédients. De la sauce soja sucrée est versée sur le plat avant de servir. La nouille de riz est appelée chee cheong fun  (chee cheong signifiant l’intestin de porc et fun signifiant  nouille) parce que la nouille ressemble à l’intestin grêle d’un porc. Un plat très semblable existe au Vietnam. C’est le bánh cuon qui est basé sur le plat chinois original.

Donc, on dira que j’ai fait quelques chee cheong fun et quelques banh cuon!

Banh cuon

Banh cuon

Ingrédients

– 115 g de farine de riz
– 60 g de fécule de tapioca
– 500 ml d’eau ou de bouillon de poulet
– 2 c.à s. d’oignons frits
– 2 c.à s. d’oignons vert hachés

pour la sauce:
– 2 c.à.s de sauce aux huitres
– 1 c.à s. de sauce soja
– 1 c.à c. de mirin
– 1/2 c.à c. de sucre

Préparation

1. Dans un grand bol, mélanger la farine de riz et la fécule de tapioca.

2. Ajouter l’eau (ou le bouillon) et bien fouetter pour obtenir une pâte très lisse.

3. Ajouter les oignons frits et les oignons verts ciselés.

Pour la cuisson, mes recherches m »ont révélé 2 méthodes. La première, qui doit, selon moi, être la méthode plus traditionnelle est de mettre une petite quantité de préparation dans un plat en pyrex huilé et de poser ce plat dans un cuit-vapeur. Quand la préparation est cuite, la rouler et la sortir du plat.

Pour ma part, n’ayant pas de cuit-vapeur assez large pour utiliser cette méthode, j’ai procédé comme suit:

4. Faire chauffer une crêpière. Y verser une louche de mélange et bien répartir. Couvrir et laisser cuire quelques instant.

5. Rouler le banh cuon et le réserver sur une assiette.

6. Lorsque tout est cuit, avec des ciseaux, couper des morceaux de banh cuon de la taille d’une bouchée.

7. Servir avec la sauce. Pour la réaliser, simplement combiner tous les ingrédients et passer deux minutes au micro-ondes en mélangeant à mi-temps.

J’ai essayé deux versions. Une version nature et une version aux oignons. Pour le fun, j’ai aussi essayé de frire les morceaux obtenus pour voir (je suis très curieuse!). Le résultat est étonnant, à mon avis meilleur que les croustilles surtout en ce qui concerne les banh cuon aux oignons qui sont très goûteux même sans sauce. Les banh cuon nature demande vraiment de la sauce sinon, ils sont très fades.

Banh cuon nature

Banh cuon nature

Banh cuon oignons

Banh cuon oignons

À vous maintenant!

Bon appétit!

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :